La prévention des risques et troubles psychosociaux

Quelles sont les manifestations des troubles psychosociaux, comment les repère-t-on ?

Elles se traduisent par exemple par une baisse de la qualité et de l'innovation, des risques pris sur la sécurité, des accidents, du stress, des dépressions, une montée de l'absentéisme et du roulement de personnel, une réduction des capacités à faire face à divers niveaux de la hiérarchie, ?

 

Comment l'IAPR peut-il prévenir les risques et troubles psychosociaux ?

Pour connaître et comprendre ces phénomènes sensibles et complexes, plus de soixante modèles différents sont répertoriés par le Réseau Européen pour la Prévention et la Promotion de la Santé au Travail. Pour aider à comprendre et agir, l'IAPR utilisera, avec pragmatisme et réalisme en fonction des contextes rencontrés, tous les apports méthodologiques validés connus.

Selon l'OMS, le BIT et la Direction Santé de la Communauté Européenne le champ de la santé mentale ou psychique comprend les phénomènes d'anxiété et de dépression, de stress, de violences internes et externes dont les harcèlements (moral professionnel ou sexuel) liés à toutes formes de discrimination, les addictions liées au contexte de travail. Cette définition fait référence pour la majorité des OSH (Instituts de Santé et de Sécurité au Travail) de la plupart des pays européens.

 

Les risques et troubles psychosociaux sont-ils reconnus de manière officielle comme ayant un impact sur la santé de l'individu ?

Le thème est devenu en 2002 priorité européenne, et un accord-cadre sur le stress au travail a été conclu en octobre 2004 entre l'ETUC (Confédération européenne des syndicats), le CEEP (secteurs publics et parapublics), l'UNICE (grandes entreprises) et l'UEAPME (petites et moyennes entreprises). Selon l'enquête SUMER 61 % des salariés perçoivent leur travail comme très stressant. Aucun acteur conteste que les impacts sur la santé, immédiats et à terme, sont considérables, et certains gestionnaires et économistes évaluent que les coûts indirects et cachés multiplient de quatre à dix les évaluations classiques en coûts directs.

 

Quelle est la vision de l'IAPR ?

Dans ce domaine, les demandes ont longtemps été centrées sur l'individu, portant a priori sur des prises en charge, d'appui, de soins. Mais même si chaque individu réagit différemment à un même contexte, il existe des souffrances individuelles, en partie engendrées par des problèmes d'organisation et de management, qui sont récurrentes pour de nombreux individus et répétitives chez un grand nombre de salariés.

 

S'il est nécessaire, légitime, et légal de répondre et d'assurer au plan curatif, il est bien entendu préférable, et de loin, de savoir anticiper et mener des démarches préventives adaptées à chaque institution, entreprise, collectif.

 

Comment l'IAPR répond-il concrètement à la problématique de prévention des risques et troubles psychosociaux ?

Sur le champ du psychosocial, l'expérience montre le plus souvent que le préventif est engagé à partir des difficultés rencontrées.

 

Lors d'évènements traumatiques collectifs ou individuels, d'urgences, l'IAPR met en oeuvre son offre de service traditionnelle, mais propose au-delà :

  • d'aller en amont pour traiter sur le fond les facteurs déterminants des problèmes rencontrés,
  • d'enrichir les démarches de prévention en intégrant les risques psychosociaux
  • d'apprendre à anticiper en développant la conscience que tous les acteurs de l'entreprise peuvent en avoir.

 

Quel que soit le contexte, il est profitable à chacun comme au bien commun d'éviter que des contextes de risques psychosociaux ne se développent, de faciliter et d'encourager des pratiques de restauration et d'hygiène de vie, qui aident chaque individu au sein de ses collectifs à rester digne et ne pas entrer en dépendance. Une politique de prévention et de promotion de la santé psychique au travail va dépendre :

 

  • de la philosophie du management, de comment on considère la personne, objet ou sujet ?
  • du sens à l'activité de travail, à son objet, que vont y trouver chaque personne et chaque collectif ?
  • des conditions de vie au travail dont l'optimisation est intégrée dans tous les projets de l'entreprise et implique tous les acteurs de l'entreprise, chacun dans ses rôles.

 

L'IAPR va, dans un positionnement au service de l'ensemble des acteurs de l'entreprise :

  • définir une démarche d'intervention avec les partenaires, après une écoute qui permette une reformulation instruite et partagée de la demande,
  • mener un diagnostic au sein des personnels à tous les niveaux de la hiérarchie, auprès des collectifs réels de travail et des individus,
  • décliner du diagnostic des propositions permettant aux acteurs de construire leur plan d'action,
  • tant au préventif, en anticipation, qu'au curatif, au service tant de la santé physique et psychique des personnes que de la performance globale de l'entreprise,
  • accompagner si besoin l'entreprise dans la mise en oeuvre et le suivi de l'action.

 

 

  

 



Clikeo Agence Clikeo